L’education des enfants

Les erreurs les plus fréquentes que commettent les mères qui affrontent seules la maternité dans une relation à l'éducation de leurs filles/garçons sont:

Surprotection

Se consacrer corps et âme aux enfants les mène aux attitudes de surprotection comme mère, qui parfois fonctionnent comme mécanisme pour compenser le rejet vers l'enfant. La mère célibataire et jeune nourrit une relation d’’amour - haine vers le fils/la fille, qu’ elles veulent d'un côté, mais qui est le responsable de la perte de leur adolescence ou jeunesse comme étape vitale dans laquelle les responsabilités ne sont pas encore très définies.

  • Omnipotence ou impuissance
  • Il y a peut-être deux styles de pensée et de conduite en relation avec l'assomption des responsabilités parentales :
  • Se charger de tout, pouvoir avec tout : des décisions, des tâches, un travail, des normes, des difficultés. Cela engendre un grand stress qui surpasse les mères.
  • Permettre aux grands-pères d’assumer l'éducation de leur fils/fille, en se maintenant à la marge des décisions, puisqu'en fin de compte ce sont ceux qui nourrissent tous les deux.

Perfectionnisme

Cela fonctionne parfois comme un mécanisme de compensation de l'erreur commis: essayer d'être la meilleure mère du monde pour ainsi démontrer au monde entier et à soi même que, bien que soit resté enceinte sans l’avoir désiré, elles sont capables de prendre la situation en charge sans dépendre de personne ou sans